Selon les ulémas, le plus grand ennemi des pays musulmans est celui qui veut anéantir la moralité, les mœurs et les valeurs islamiques

Mansour al-Nuqaydân appelle à délaisser « toutes les formes de salafisme » et veut un nouvel Islam basé sur le réveil du Irjâ. Stéphane Lacroix le décrit comme un « intellectuel courageux ».

Turki al-Hamad décrit Allah et le diable comme deux faces d’une même pièce. Pour le professeur Lacroix, ce libéral saoudien est un « penseur brillant ».

La France tente d’empêcher les parents d’inculquer des valeurs musulmanes à leurs enfants sous le couvert d’une lutte contre le terrorisme.